Bio­bi­blio­gra­phie

Lire - - L’entretien -

Né à Os­lo en 1968, Karl Ove Knausgaard a gran­di en Nor­vège, tour à tour à Tro­moya et Kris­tian­sand. Après des études d’art et de lit­té­ra­ture, il se consacre à l’écri­ture et pu­blie un pre­mier ro­man, Ute av ver­den. Mais c’est avec sa gi­gan­tesque en­tre­prise au­to­bio­gra­phique de trois mille pages – pa­rue entre 2009 et 2011 –, Mon com­bat, qu’il ob­tient une vraie re­con­nais­sance in­ter­na­tio­nale – aus­si bien de la part de la cri­tique que du pu­blic. Le pre­mier vo­let, La Mort d’un père – dans le­quel l’au­teur ne cache rien de ses re­la­tions avec son gé­ni­teur, de la per­son­na­li­té et du dé­cès de ce­lui-ci –, fe­ra d’ailleurs scan­dale dans son pays. S’en­sui­vront no­tam­ment Un homme amou­reux, Jeune homme et Aux confins du monde, best-sel­lers dans le monde en­tier. Le der­nier tome – non en­core tra­duit en France – a sus­ci­té la po­lé­mique puis­qu’il évoque le titre de son oeuvre (fai­sant ré­fé­rence ex­pli­cite à Mein Kampf) et parle de la fi­gure de Hit­ler. Père de quatre en­fants, il vit au­jourd’hui en Suède.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.