L’ab­sence de la nou­velle

Lire - - Courrier -

J’ouvre Lire de dé­cembre 2017-jan­vier 2018 à la page 36 pour dé­cou­vrir les « 20 meilleurs livres de l’an­née » . Avec beau­coup de plai­sir, je lis l’ar­ticle. Puis le re­lis. Je ne me trompe pas, dix-neuf ru­briques sont pas­sées en re­vue et pas une concer­nant la nou­velle, ce genre ma­jeur de la lit­té­ra­ture. Je par­cours de nou­veau l’ar­ticle, je vé­ri­fie : au­cun re­cueil de nou­velles ne fi­gure dans le clas­se­ment. Je ré­flé­chis mais ne trouve pas de ré­ponse. Peut-être pour­rez-vous m’éclai­rer sur cette ab­sence ? En at­ten­dant, mer­ci d’exis­ter.

Ber­nard Va­ri­zat

La ré­ponse de Lire. Vous ai­mez l’art de la nou­velle et vous avez bien rai­son. Se­lon les an­nées, les ca­té­go­ries changent – elles dis­pa­raissent, ré­ap­pa­raissent – et, pour le cru 2017, au­cun re­cueil n’a pro­vo­qué d’en­thou­siasme gé­né­ral de la part de la ré­dac­tion (même si nous en avons ai­mé et chro­ni­qué plu­sieurs). Mais, comme vous le consta­te­rez, le pré­sent nu­mé­ro rend hom­mage à la fic­tion courte. Et nous vous conseillons vrai­ment de vous je­ter sur les Mi­cro­fic­tions 2018 de Ré­gis Jauf­fret.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.