EN BAISSE GUI MINHAI, IN­CAR­CÉ­RÉ PAR LE GOU­VER­NE­MENT CHI­NOIS.

Lire - - La Tendance -

Le li­braire et édi­teur sué­dois né en Chine est re­te­nu pri­son­nier par les au­to­ri­tés chi­noises de­puis le 20 jan­vier. Alors qu’il se ren­dait à Pé­kin pour des soins mé­di­caux, Gui Minhai a été ar­rê­té par des po­li­ciers en ci­vil pour la se­conde fois. Stock­holm a dé­non­cé un en­lè­ve­ment « bru­tal » et a exi­gé sa li­bé­ra­tion. Le 6 fé­vrier, le porte-pa­role du gou­ver­ne­ment chi­nois a confir­mé son ar­res­ta­tion « en rai­son de vio­la­tions de lois chi­noises ». Le grief contre Gui Minhai ? Avoir com­mer­cia­li­sé des ro­mans sa­laces sur la vie pri­vée des di­ri­geants chi­nois, lors­qu’il tra­vaillait à Hong Kong pour la mai­son d’édi­tion Migh­ty Cur­rent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.