LE­NO­VO VISE LE SMART­PHONE

L'Obs - - Téléphones Rouges - CLAUDE SOU­LA

En 2013, le groupe chi­nois Le­no­vo est de­ve­nu le nu­mé­ro un mon­dial du PC, dé­trô­nant l’amé­ri­cain HP en nombre d’uni­tés ven­dues : 53,8 mil­lions de ma­chines, soit près de 19% des ventes mon­diales, pour un chiffre d’af­faires de 24 milliards d’eu­ros. En 2014, ses am­bi­tions se sont en­core élar­gies : la so­cié­té est en train de fi­na­li­ser le ra­chat des gros or­di­na­teurs d’IBM – ce qui va le ren­for­cer sur le mar­ché pro­fes­sion­nel – mais éga­le­ment de Mo­to­ro­la, roi amé­ri­cain dé­chu du mo­bile, et de ses 3 500 sa­la­riés. Cette ac­qui­si­tion va don­ner à Le­no­vo un ré­seau com­mer­cial pour dis­tri­buer ses smart­phones en Eu­rope et aux Etats-Unis. En Chine, le construc­teur est dé­jà nu­mé­ro deux du mar­ché du mo­bile, der­rière Sam­sung. A l’échelle mon­diale, il compte ain­si de­ve­nir nu­mé­ro trois, ce qui pas­se­ra par un lan­ce­ment sur les grands mar­chés eu­ro­péens, dont la France. Dans l’Hexa­gone, la marque est en­core en phase de forte crois­sance sur les mar­chés grand pu­blic : « Nous sommes pas­sés de 2% à 8% de part de mar­ché sur les PC, et nous avons pris 5% du mar­ché des ta­blettes : nous vi­sons la place de nu­mé­ro trois, der­rière Apple et Sam­sung », ex­plique Ay­mar de Lenc­que­saing, le pré­sident de Le­no­vo pour la zone EMEA (Eu­rope, Moyen-Orient et Afrique) qui es­time que « les ac­qui­si­tions de Mo­to­ro­la et des ser­veurs d’IBM vont trans­for­mer le groupe de fa­çon aus­si ra­di­cale que celles des or­di­na­teurs por­tables d’IBM en 2005 » . C’est cet achat qui avait trans­for­mé Le­no­vo en géant mon­dial. La so­cié­té a été fon­dée en 1985 avec le sou­tien de l’Etat chi­nois, qui est tou­jours un de ses prin­ci­paux ac­tion­naires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.