Ca­ro­lis ne quit­te­ra pas l’an­tenne

L'Obs - - Téléphones Rouges -

La mise en exa­men pour « fa­vo­ri­tisme » de Pa­trick de Ca­ro­lis (pho­to) par le juge Van Ruym­beke, à pro­pos de contrats pas­sés lors­qu’il di­ri­geait France Té­lé­vi­sions (jus­qu’en 2010), a une in­ci­dence d’image sur ce groupe, dont il est un des vi­sages em­blé­ma­tiques : il pré­sente au­jourd’hui en­core « Des ra­cines et des ailes » et « le Grand Tour » sur France 3. Et il est de­ve­nu l’un des gros four­nis­seurs de pro­grammes de la chaîne. Pour­tant, il n’est pas ques­tion de le faire dis­pa­raître de l’an­tenne. « C’est­plus sa­ré­pu­ta­tion per­son­nel­le­qui­peut être af­fec­téeque cel­lede la chaîne », en­tend-on au sein du groupe. En lui suc­cé­dant, Ré­my Pflim­lin lui avait confié deux contrats de con­seil sur « Des ra­cines et des Ka­wase, Alice Rohr­wa­cher, Ab­der­ra­mane Sis­sa­ko. Par ailleurs, la sé­rie té­lé « P’tit Quin­quin » qu’elle a com­man­dée pour son an­tenne à Bru­no Du­mont se­ra pro­je­tée dans la Quin­zaine des Réa­li­sa­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.