Hé­bé­tés et pé­tri­fiés par l’im­passe

L'Obs - - Courrier Le Des Lecteurs -

Pour moi, c’est fait, je ne vo­te­rai plus ja­mais pour le PS, à moins d’un ag­gior­na­men­to ra­di­cal de ce par­ti. J’en ai ma claque de Pou­ria Amir­sha­hi, de Ch­ris­tian Paul, d’Eduar­do Ri­han Cy­pel, qui dé­filent dans les mé­dias, son­nant leur op­po­si­tion à Ma­nuel Valls, alors que ce­lui-ci fait le mi­ni­mum. Mais ne voient-ils pas qu’ils ne re­pré­sentent plus rien à part les in­té­rêts de leur caste ? Le PS vit dans sa bulle. Ce par­ti de hauts fonc­tion­naires est in­ca­pable de voir les évi­dences du monde éco­no­mique ac­tuel mon­dia­li­sé. Ma mère a été cais­sière de su­per­mar­ché toute sa vie. Poste, qu’un doux eu­phé­misme confor­miste qua­li­fie « hô­tesse de caisse ». Elle est dé­cé­dée, épui­sée à 67 ans, deux ans après avoir pris sa re­traite. Une re­traite qu’elle a at­ten­due jus­qu’à ses 65 ans, alors que des ca­ciques dits de gauche touchent la leur à 51 ans. Ah il est beau l’idéal so­cia­liste ! Le pro­blème est que des gens de ma classe so­ciale qui ne sont rien so­cia­le­ment et sont re­je­tés par ce pou­voir vont trans­for­mer leur re­jet des po­li­tiques par un vote FN pour les pro­chaines élec­tions après avoir consta­té que l’UMP n’est pas à la hau­teur. C’est ça le pro­blème : l’ab­sence d’une offre po­li­tique sé­rieuse et nou­velle, alors que les par­tis ac­tuels brillent par leur mé­dio­cri­té et leur es­prit cla­nique. Bien sûr, je ne vo­te­rai ja­mais pour le FN. Je m’abs­tien­drai sans doute, comme aux der­nières mu­ni­ci­pales. D’ailleurs j’en­tends aus­si par­ler de plus en plus de cette abs­ten­tion par­mi les gens de la classe moyenne (no­tam­ment chez cer­tains lec­teurs du « Nouvel Obs »). L’idée fait son che­min. Le constat de tout ça ? On ne sait pas où l’on va, et sur­tout du fait de la dé­mo­cra­ti­sa­tion de l’in­for­ma­tion, on est hé­bé­tés et pé­tri­fiés face à l’étroi­tesse d’es­prit de la vie po­li­tique fran­çaise qui nous a me­nés dans une im­passe. Da­niel Schet­ti­no

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.