QUAND LA MU­SIQUE N’EST PLUS BONNE

L'Obs - - Téléphones Rouges -

Chez les mu­si­ciens, le risque de sur­di­té in­duite par le bruit est 4 fois plus éle­vé. Ce­lui de dé­ve­lop­per un acou­phène per­sis­tant est aug­men­té de 57% par rap­port à la po­pu­la­tion gé­né­rale. C’est la conclu­sion de cher­cheurs qui ont com­pa­ré les don­nées dis­po­nibles au­près de l’as­su­ran­ce­ma­la­die al­le­mande entre 2004 et 2008. Le ré­sul­tat est le même qu’il s’agisse de mu­sique clas­sique, de jazz ou de rock. Les au­teurs pré­co­nisent d’uti­li­ser des bou­chons d’oreilles en ré­pé­ti­tion comme en concert et de dis­po­ser des écrans pare-sons entre les dif­fé­rentes sec­tions des or­chestres. « Oc­cu­pa­tio­nal and En­vi­ron­men­tal Me­di­cine ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.