Tho­mas Le­brun : il va faire dan­ser Avi­gnon

L'Obs - - Sommaire - Ra­phaël de Gubernatis

Lied Ballet, par Tho­mas Le­brun, Cloître des Carmes, du 6 au 13 juillet à 22 heures.

Le plus frap­pant chez Tho­mas Le­brun, c’est la qua­li­té et la jus­tesse de son écri­ture. Comme un écri­vain qui s’in­ter­di­rait tout mot su­per­flu, le cho­ré­graphe fait de cha­cun des mou­ve­ments qu’il com­pose quelque chose de né­ces­saire. Cette per­ti­nence em­porte l’adhé­sion du spec­ta­teur : le re­gard est sans cesse sol­li­ci­té par une ges­tuelle où rien ne pa­raît gratuit. C’est un mi­racle d’in­tel­li­gence, d’élo­quence et de beau­té.

Sou­te­nu à ses dé­buts par Danse à Lille de Ca­the­rine Dunoyer de Se­gon­zac, Tho­mas Le­brun a pris la tête du Centre cho­ré­gra­phique na­tio­nal de Tours en jan­vier 2012. S’il a ai­mé créer des ou­vrages dé­jan­tés, d’un co­mique proche du lou­foque, il oeuvre désor- mais dans un re­gistre grave. Ce fut le cas avec « la Cons­tel­la­tion conster­née », dé­chi­rante suite de so­los, duos et trios res­sem­blant à des dia­mants noirs et tra­dui­sant à mer­veille la dé­li­ca­tesse et la pro­fon­deur du cho­ré­graphe. Il por­ta en­suite à la scène une ver­sion dan­sée de « la Jeune Fille et la Mort » de Schu­bert, une mé­di­ta­tion à l’émo­tion conte­nue, presque jan­sé­niste, n’était la beau­té sen­suelle de la danse et des corps. Puis, avec « Trois Dé­cen­nies d’amour cer­né », sur les ra­vages du si­da, il construi­sit en 2013 une autre suite de pièces brèves pour un, deux, trois ou quatre in­ter­prètes d’une in­ten­si­té mi­ra­cu­leuse.

Pour ce Fes­ti­val d’Avi­gnon, sa créa­tion se fait avec huit dan­seurs sur des lieds de Schu­bert, de Mah­ler, de Schön­berg et de Berg. En pro­gram­mant Tho­mas Le­brun avec deux autres ar­tistes re­mar­quables, le Néo-Zé­lan­dais Le­mi Po­ni­fa­sio et l’Is­raé­lien Ar­ka­di Zaides, la nou­velle di­rec­tion du Fes­ti­val brise en­fin la dé­sas­treuse po­li­tique cho­ré­gra­phique de ses pré­dé­ces­seurs et rend hom­mage à un grand ta­lent.

Tho­mas Le­brun, 40 ans, est né à Wat­tre­los (Nord)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.