Un fau­teuil pour deux

L'Obs - - Téléphones Rouges - Jean-Ga­briel Fre­det

Pierre Mos­co­vi­ci ou Eli­sa­beth Gui­gou (pho­to) ? Tous deux sont sur la « short list » de Jean-Claude Jun­cker, nou­veau pré­sident de la Com­mis­sion, en train de com­po­ser son équipe de com­mis­saires. Un seul – c’est la règle dans une Eu­rope à 28 – pour­ra re­pré­sen­ter la France à Bruxelles. Jus­qu’ici, Mos­co te­nait la corde. Avec, il l’es­pé­rait, un poste de com­mis­saire aux Af­faires éco­no­miques et mo­né­taires. En mai, Fran­çois Hollande avait pro­mis de sou­te­nir la can­di­da­ture de son an­cien mi­nistre de l’Eco­no­mie. La fu­ture architecture de la Com­mis­sion, qui pré­voit plu­sieurs vice-pré­si­dences fé­dé­rant des groupes de com­mis­saires as­so­ciés à une même tâche, a chan­gé la donne. « Un su­per-com­mis­saire fran­çais, pa­ra­doxa­le­ment char­gé de vé­ri­fier la “bonne” tra­jec­toire de l’éco­no­mie fran­çaise et in­évi­ta­ble­ment ac­cu­sé al­ter­na­ti­ve­ment d’en faire trop ou pas as­sez, se­rait dans une si­tua­tion in­con­for­table », ex­plique un ini­tié. Mieux vaut lais­ser le poste au Fin­lan­dais Jyr­ki Ka­tai­nen. Reste le por­te­feuille de l’Ener­gie avec une vice-pré­si­dence don­nant ac­cès à tous les ser­vices de l’UE. Ce poste – stra­té­gique – cor­res­pond aux prio­ri­tés des an­nées qui viennent : sé­cu­ri­té des ap­pro­vi­sion­ne­ments, grands ré­seaux, com­pé­ti­ti­vi­té, éner­gies nou­velles, confé­rence cli­ma­tique. Et re­voi­là Eli­sa­beth Gui­gou… Cette excellente connais­seuse de l’Eu­rope vien­drait par ailleurs au se­cours de Jun­cker qui a déses­pé­ré­ment be­soin de femmes pour res­pec­ter la pa­ri­té au sein de la Com­mis­sion. Pour la France, le car­ton plein se­rait alors d’ob­te­nir pour Mos­co­vi­ci la pré­si­dence – pé­ren­ni­sée – de l’Eu­ro­groupe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.