Quand Twitt er dé­fie Ama­zon

L'Obs - - Téléphones Rouges - Bo­ris Ma­nen­ti

Twit­ter mute-t-il en site d’e-com­merce ? Un bou­ton « ache­ter main­te­nant » va bien­tôt ac­com­pa­gner les tweets men­tion­nant cer­tains pro­duits, afin de les ac­qué­rir en quelques clics. Même concept pour té­lé­char­ger des ap­pli­ca­tions sur smart­phone. Le ré­seau so­cial amé­ri­cain vient ain­si cha­touiller le créa­teur de « l’achat en un clic », Ama­zon. Le géant d’e-com­merce pré­fère, lui, mi­ser sur le scan d’ar­ticles. Son mo­bile Fire Phone (non dis­po­nible en France) se voit do­té d’une ap­pli qui per­met de dé­tec­ter n’im­porte quel ob­jet pris en pho­to (aus­si bien un livre qu’un DVD) pour en­suite le com­man­der. De quoi rap­pe­ler l’ap­pli Goggles de Google, qui per­met de re­cher­cher sur in­ter­net n’im­porte quel ob­jet photographié, no­tam­ment en vue de l’ache­ter. Le géant du web n’aban­donne pas l’idée de prendre part à l’e-com­merce avec son por­te­feuille électronique Wal­let, concur­rent de PayPal. Sim­pli­fier l’achat en ligne, sur or­di­na­teur et sur smart­phone, de­vient le dé­fi des géants du high-tech. « Sai­sir les nu­mé­ros de sa carte ban­caire, puis le code re­çu par SMS, est sy­no­nyme de 40% d’aban­dons d’achat de pa­niers », pointe l’ana­lyste Jean-Phi­lippe Pois­son, di­rec­teur du ca­bi­net Elia Con­sul­ting. Et il se­rait dom­mage de ne pas cro­quer une part des 51,1 milliards d’eu­ros dé­pen­sés en ligne par les Fran­çais en 2013.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.