Mick Jag­ger, le chat noir du foot

L'Obs - - Téléphones Rouges -

Sept buts en­cais­sés contre l’Al­le­magne ? C’est de la faute de Mick Jag­ger ! Le chan­teur des Stones s’est taillé de­puis quelques an­nées la ré­pu­ta­tion de por­ter la poisse aux équipes qu’il ve­nait en­cou­ra­ger. Le jour du match, des sup­por­ters bré­si­liens avaient donc des ef­fi­gies de Mick Jag­ger avec des « Al­lezl’-Al­le­magne ! » , pour conju­rer le sort ! Mal­heu­reu­se­ment, Mick était bien là, et il était du cô­té du Bré­sil, l’un de ses fils étant à moi­tié bré­si­lien. Son an­cienne com­pagne et mère de son fils a en tout cas fus­ti­gé le « cy­be­rhar­cè­le­ment » dont la star était vic­time. Mick Jag­ger, lui, au­rait dé­cla­ré au ta­bloïd « The Sun », qu’il vou­lait bien être res­pon­sable pour un but al­le­mand, mais pas pour les six autres…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.