LA SO­CIÉ­TÉ SOUS TOUTES LES COU­TURES

L'Obs - - Téléphones Rouges - CÉ­LINE CA­BOURG

Une ma­riée en­ceinte, une chan­teuse à barbe, une ex-pre­mière dame en T-shirt mi­li­tant, la se­maine de la cou­ture a pa­ti­né de son re­gard po­li­tique les pas­sages de robes. Ob­ses­sion du buzz ou réel en­ga­ge­ment des chefs d’or­chestre de grandes mai­sons ? La toile ré­agit. Sur­tout que le cas­ting des tru­blions de la mode est tou­jours le même. Karl La­ger­feld, chez Cha­nel, a sa vi­sion du ma­riage. Sous la nef du Grand Pa­lais, il y va tou­jours de sa pe­tite ré­fé­rence d’ac­tu : Ca­ra De­le­vingne, ma­riée scin­tillante en bas­kets, deux pro­mises dé­fi­lant main dans la main dans une fo­rêt de conte de fée, c’était un an plus tôt en plein dé­bat sur le ma­riage pour tous. Cette fois, dans un dé­cor as­sez brut et mi­ni­ma­liste, c’est la top Ash­leigh Good (ci-des­sous à droite) qui a fait sen­sa­tion, al­lu­sion à tous les couples qui ont l’au­dace de con­som­mer avant le ma­riage. Où ailleurs que chez Jean Paul Gaul­tier pou­vait dé­fi­ler la ga­gnante de l’Eu­ro­vi­sion Con­chi­ta Wurst (pho­to) ? Après Loa­na et Stee­vy, après Na­billa, le plus té­lé­phage des créa­teurs prouve qu’il a tou­jours la pu­pille fré­tillante d’un jeune connec­té. Le pu­blic suit. A l’image de Va­lé­rie Trier­wei­ler, fi­dèle du dé­fi­lé Dior, qui po­sait en mi­li­tante sou­riante avec un simple T-shirt blanc #BringBa­ckOurGirls en sou­tien aux jeunes otages ni­gé­rianes, au mi­lieu de rédactrices et de co­mé­diennes ap­prê­tées. La fa­shion po­li­tique, un nou­veau cou­rant ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.