DANS LA MAI­SON DES TRA­HI­SONS

Jup­péistes, fillo­nistes, sar­ko­zystes ou co­péistes, ils se haïssent, mais co­ha­bitent au siège du par­ti

L'Obs - - Politique -

7E : L’ÉTAGE DE LA DAME DE FER

La dé­mis­sion col­lec­tive de la di­rec­tion lui a coû­té son titre de se­cré­taire gé­né­rale et de nu­mé­ro deux, mais Mi­chèle Ta­ba­rot a conser­vé son bu­reau en tant que pré­si­dente de la très dé­criée As­so­cia­tion na­tio­nale pour la Dé­mo­cra­tie lo­cale (ANDL), l’ins­ti­tut de for­ma­tion du par­ti. Au même étage, le col­la­bo­ra­teur per­ma­nent de Raƒarin et l’ad­joint d’Eric Cesari ont élu do­mi­cile.

5E : L’ÉTAGE DES ARGENTIERS

Le bu­reau de Fa­bienne Liad­zé, l’ex-di­rec­trice fi­nan­cière mise à pied à la mi-juin, est vide et fer­mé à clé. Le nou­veau tré­so­rier, Jacques Lais­né, an­cien pré­fet mu­té par Sar­ko­zy, est ins­tal­lé à cet étage. Non loin, le ser­vice des ar­chives, no­tam­ment comp­tables.

3E : : L’ÉTAGE DES ÉLEC­TIONS

Bu­reaux de Na­dine Mo­ra­no et de Do­mi­nique Bus­se­reau, res­pon­sables po­li­tiques des élec­tions, bu­reau d’Ange Sit­bon, le res­pon­sable per­ma­nent de l’UMP.

9E : L’ÉTAGE SAR­KO­ZY

Tout est dans la sym­bo­lique‰: les bu­reaux de Brice Hor­te­feux et de Geo roy Di­dier, si­tués dans la «Œzone libreŒ», sont au-des­sus. Au-des­sus Au-A des­sus de la pré­si­dence du temps de Co­pé‰; au-des­sus de la di­rec­tion tran­si­toire au­jourd’hui… L’an­cien bu­reau de Bal­la­dur, sup­pri­mé par Co­pé, est oc­cu­pé par Marc-Phi­lippe Dau­bresse. Au même étage, la cui­sine et la ré­serve ali­men­taire.

1ER : L’ÉTAGE DE L’IN­TEN­DANCE

Ser­vice du cour­rier, ser­vices gé­né­raux.

REZ-DE-CHAUS­SÉE

Grand hall d’en­trée. Der­rière un comp­toir si­tué sur la gauche en entrant, deux hô­tesses ac­cueillent les vi­si­teurs pas­sés par un sas de sé­cu­ri­té. A droite, un es­pace ca­fé-bu­vette mu­ni de dis­tri­bu­teurs ouvre sur une cour amé­na­gée avec quatre pal­miers, un sol-ter­rasse en bois, des tables, des pa­ra­sols et des cen­driers. Au fond, der­rière les as­cen­seurs qui mènent dans les étages, la salle de presse. Ac­cès au par­king.

10E : L’ÉTAGE MON­DAIN

Ter­rasse, salle de ré­cep­tion et salles à man­ger mo­du­lables.

2E : L’ÉTAGE DU BU­REAU PO­LI­TIQUE

Une grande salle mo­du­lable, amé­na­geable en au­di­to­rium, peut ac­cueillir au choix les membres du bu­reau po­li­tique sta­tu­taire ou or­di­naire, les par­ti­ci­pants aux conven­tions thé­ma­tiques, une réu­nion de nou­veaux élus ou de mi­li­tants. C’est aus­si là, lors des élec­tions in­ternes, que se réunit la haute au­to­ri­té, l’ins­tance d’ar­bi­trage qui a rem­pla­cé la cé­lèbre Co­coe.

L’EN­CLAVE

Deux étages d’ap­par­te­ments de par­ti­cu­liers en co­pro­prié­té avec l’UMP.

8E : L’ÉTAGE DES CHA­PEAUX À PLUME

Luc Cha­tel, se­cré­taire gé­né­ral de la di­rec­tion tran­si­toire, s’est ins­tal­lé dans une salle voi­sine de l’an­cien bu­reau de Co­pé trans­for­mé en salle de réu­nion. A sa droite, son ad­joint Phi­lippe Gus­tin oc­cupe l’an­cien bu­reau de La­vrilleux. Seules ces trois pièces donnent sur la rue de Vau­gi­rard. Cô­té cour, Fran­çois Fillon a pris le bu­reau de l’at­ta­ché de presse de Co­pé. A cô­té de lui, Alain Jup­pé oc­cupe ce­lui de Brice Ra­baste, an­cien chef de ca­bi­net de Co­péƒ; en­fin Jean-Pierre Ra arin avait dé­jà le sien en tant que vice-pré­sident du par­ti. Faute de bu­reau, Gilles Boyer, Pa­trick Ste­fa­ni­ni ou Cé­cile Ozanne, col­la­bo­ra­teurs de la troï­ka, s’installent dans ceux de leurs chefs res­pec­tifs.

6E : L’ÉTAGE DU FRIC-FRAC

C’est ici qu’une ar­moire a été frac­tu­rée la se­maine der­nièreƒ: dans le ser­vice des adhé­sions, di­ri­gé par Thier­ry Bau­dier, dé­lé­gué gé­né­ral de Gé­né­ra­tion France, le mi­cro­par­ti de Co­pé. Ega­le­ment à cet étage, Jo­sé Do Nas­ci­men­to, puis­sant pa­tron des fé­dé­ra­tions, ain­si que Va­lé­rie Pé­cresse et Laurent Wau­quiez, res­pec­ti­ve­ment ex-se­cré­taire gé­né­rale dé­lé­guée et ex-vice-pré­sident. En­fin, le ser­vice de presse, ré­duit à deux per­ma­nents, dont Guillaume Ba­zaille, ex-conseiller presse de Co­pé.

4E : L’ÉTAGE DES CO­PÉISTES DE L’OMBRE

Ser­vices de la com­mu­ni­ca­tion et des études. Le bu­reau de Pierre Chas­sat, ex-di­rec­teur de la com­mu­ni­ca­tion mis à pied par la troï­ka Raarin-Jup­pé-Fillon, est vide et fer­mé à clé. Moins connu que Jé­rôme La­vrilleux ou Eric Cesari, eux aus­si re­mer­ciés. Outre sa fonc­tion de dir­com au nom de la­quelle il a pas­sé com­mande à Byg­ma­lion, Chas­sat était aus­si l’ad­joint de La­vrilleux au ca­bi­net de Co­pé. Lors de la crise de no­vembre 2012 entre Fillon et Co­pé, on l’a beau­coup vu al­ler et ve­nir dans la salle de la Co­coe. Il a été rem­pla­cé par son ad­joint, Pierre de Fey­deau. Autres proches de l’ex-pré­sident de l’UMP tou­jours pré­sentsƒ: Em­ma­nuelle Ro­bin-Tein­tu­rier et Marc Van­nes­son, qui co­di­rigent le ser­vice des études.

RI­CHARD DA­MO­RET REA/LU­DO­VIC REA/ ÉDOUARD DE MARESCHAL AFP/FRED MARVAUX REA/LIO­NEL BONAVENTURE AFP/ BAP­TISTE FE­NOUIL REA/ÉLO­DIE GRÉ­GOIRE REA/HA­MIL­TON REA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.