La me­nace de Bagh­da­di

L'Obs - - Téléphones Rouges - Re­né Ba­ck­mann

Abou Ba­kr al-Bagh­da­di, ca­life au­to­pro­cla­mé de l’Etat is­la­mique en Irak et au Le­vant (EIIL), qui s’étend d’Alep, en Sy­rie, à la pro­vince ira­kienne de Diya­la, a adres­sé il y a un mois au roi Ab­dal­lah II de Jor­da­nie un mes­sage de me­naces ju­gé très in­quié­tant par le royaume ha­ché­mite et ses al­liés. Dans cette mis­sive, ré­vé­lée au cours de conver­sa­tions entre des di­plo­mates jor­da­niens et des in­ter­lo­cu­teurs eu­ro­péens, Al-Bagh­da­di or­donne au sou­ve­rain jor­da­nien d’im­po­ser au plus vite le res­pect de la cha­ria et de re­non­cer aux me­sures de sé­cu­ri­té des­ti­nées à em­pê­cher le pas­sage en Irak et en Sy­rie de « vo­lon­taires » jor­da­niens re­cru­tés par l’EIIL, faute de quoi il se­ra ren­ver­sé par un sou­lè­ve­ment dji­ha­diste. Ab­dal­lah II a te­nu une réu­nion d’ur­gence avec ses chefs de la sé­cu­ri­té et af­fir­mé qu’Am­man ré­pli­que­rait avec fer­me­té à toute agres­sion. La ri­poste d’Al-Bagh­da­di est ar­ri­vée 48 heures plus tard sous la forme de puis­santes ma­ni­fes­ta­tions, dans plu­sieurs villes du sud du pays, d’is­la­mistes bran­dis­sant le dra­peau noir d’EIIL.

Abou Ba­kr al-Bagh­da­di à Mos­soul (Irak), le 5 juillet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.