LCI, chaîne gra­tuite ?

L'Obs - - Téléphones Rouges - Vé­ro­nique Grous­sard

LCI me­nace de li­cen­cier son per­son­nel si le CSA ne lui per­met pas de de­ve­nir une chaîne gra­tuite ? Pour dy­na­mi­ter cet ar­gu­ment qui, ils le savent, fait mouche, ses concur­rents Ber­trand Mé­heut (i-Té­lé) et Alain Weill (BFMTV) ont sor­ti l’ar­tille­rie lourde : dans une lettre au CSA, ils s’en­gagent à ré­cu­pé­rer les deux tiers des ef­fec­tifs de LCI si celle-ci de­vait être rayée de la carte. A l’ori­gine, tout était ré­glé : le pas­sage en gratuit de LCI n’était qu’une for­ma­li­té. Au­jourd’hui, on ne peut plus pré­ju­ger du ré­sul­tat car les convic­tions va­cillent sé­rieu­se­ment. Le grain de sable vient du Con­seil d’Etat : il ins­truit une plainte concer­nant un tout autre dos­sier, ce­lui des chaînes de la TNT qui ont été at­tri­buées il y a 18 mois (6ter, RMC Dé­cou­vertes). Il tran­che­ra à la fin de l’an­née, mais dans une hy­po­thèse ex­trême il pour­rait an­nu­ler leurs au­to­ri­sa­tions d’émettre. Dans cette am­biance, il de­vient ha­sar­deux pour Oli­vier Schra­meck (pho­to), pré­sident du CSA, lui-même an­cien du Con­seil d’Etat, d’ajou­ter en­core des chaînes. Autre gros nuage : l’Au­to­ri­té de la Concur­rence s’est mon­trée très cir­cons­pecte sur un pas­sage de LCI en gratuit. Et four­nit les ar­gu­ments éco­no­miques pour re­fu­ser. En­fin, les sages ne se­ront pas 9 mais 8. Ch­ris­tine Kelly, qui avait an­non­cé qu’elle s’abs­tien­drait car elle vient de LCI, se­ra ab­sente pour mo­tif per­son­nel. On ne peut donc ex­clure une éga­li­té par­faite lors du scru­tin. Plu­sieurs séances plé­nières ont été ajou­tées dans l’agenda. Pour évi­ter d’ul­times ma­noeuvres ? La dé­ci­sion in­ter­vien­dra au plus tard le 30 juillet et, pro­ba­ble­ment, avant. été po­sée sur l’op­por­tu­ni­té de gar­der Eric Zem­mour à l’an­tenne : « C’est très clair, il reste, iln’est­pas ques­tionde se sé­pa­rerde lui », a ré­pon­du le boss. Sai­si par le Con­seil re­pré­sen­ta­tif des as­so­cia­tions noires sur le cas d’une chro­nique, le CSA avait mis « fer­me­ment en­garde », mi-juin, RTL, es­ti­mant qu’elle avait « man­qué à l’obli­ga­tion­de­maî­trise de l’an­tenne » . « Cette chro­ni­que­donne l’image d’une ra­dio ré­ac, es­timent cer­tains au sein de la ré­dac­tion. On com­prend­dans les pro­pos­deBal­del­li que si onn’est­pas content, on peut al­ler voir ailleurs. Il n’y a au­cun­dia­logue pos­sible sur le su­jet. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.