Sculp­tures so­nores

L'Obs - - Économie -

— Tout pe­tit dé­jà, Gilles Az­za­ro rê­vait de sculp­ter des sons. A 39 ans, son pro­jet est de­ve­nu réa­li­té. A Ar­ti­lect, le fab lab de Tou­louse, il ex­trait les don­nées d’en­re­gis­tre­ments au­dio (fré­quence, am­pli­tude, temps…) pour créer ses pre­mières sculp­tures en bois dé­cou­pé au la­ser par une im­pri­mante 3D. Sa pre­mière oeuvre ? La ré­in­ter­pré­ta­tion du dis­cours du pré­sident des Etats-Unis van­tant les mé­rites des ma­kers ! Trois cent cin­quante heures d’im­pres­sion 3D plus tard, la sculp­ture était prête. Sé­lec­tion­née par le 3D Print­show, l’oeuvre a été ex­po­sée à New York. Puis à Wa­shing­ton, à l’oc­ca­sion de la Ma­ker Faire de la Mai­son-Blanche. « La sculp­ture était ex­po­sée dans le hall d’en­trée aux re­gards de tous les vi­si­teurs et trô­nait der­rière le pré­sident Oba­ma pen­dant son dis­cours », dit fiè­re­ment Gilles Az­za­ro. Aux Etats-Unis, les « “art ma­kers” sont très consi­dé­rés », sou­rit l’ar­tiste. Bien­tôt en France ? « Beau­coup d’ob­jets sont dis­po­nibles, ou­verts, per­fec­tibles et per­son­na­li­sa­blesàl’in­fi­ni »,

Ro­ge­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.