Crise du luxe fran­çais

L'Obs - - Monde - U. G.

— L’in­dus­trie du luxe, no­tam­ment fran­çaise, avait sur­fé sur la vague chi­noise, elle souffre au­jourd’hui des ef­fets de l’opé­ra­tion mains propres. Se­lon « le Quo­ti­dien du peuple », alors que les ventes aug­men­taient de 30% an­nuel­le­ment, elles ont en­re­gis­tré en 2013 une chute de 58%. Cette an­née, la baisse at­tein­drait 80%. Les en­seignes de luxe ont fer­mé la plu­part de leurs ma­ga­sins dans les villes se­con­daires. La baisse la plus forte touche les montres, la haute cou­ture pour hommes et le co­gnac – « ca­deaux » de choix aux cadres cor­rom­pus. Le groupe Coin­treau a vu son bé­né­fice net di­vi­sé par deux en mars 2014 par rap­port à l’exer­cice pré­cé­dent. Les achats de luxe ef­fec­tués par les tou­ristes chi­nois à l’étran­ger ont eux aus­si bais­sé : �20% en fé­vrier 2014.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.