Mau­vais vent sur le Mis­tral

L'Obs - - Monde - Jean-Bap­tiste Nau­det

La France est sous pres­sion. Alors que Pa­ris doit li­vrer à la Rus­sie deux na­vires de guerre, des porte-hé­li­co­ptères Mis­tral pour 1,2mil­liard d’eu­ros, l’Ely­sée est som­mé par ses al­liés d’ar­rê­ter ses ventes d’armes à Mos­cou. Il s’agit de pu­nir le Krem­lin pour son im­pli­ca­tion dans la crise en Ukraine où des sé­pa­ra­tistes ar­més pro­russes sont sou­te­nus en sous-main par Mos­cou. Avec l’ag­gra­va­tion du conflit et le crash du Boeing ma­lai­sien vrai­sem­bla­ble­ment abat­tu par un mis­sile four­ni par Mos­cou aux sé­ces­sion­nistes, la ten­sion est mon­tée d’un cran. Après les Etats-Unis et l’Ukraine, c’est au tour de la Gran­deB­re­tagne de don­ner de la voix contre Pa­ris. Le Pre­mier mi­nistre bri­tan­nique Ca­me­ron a ju­gé que, dans son pays, il se­rait « im­pen­sa­bled eme­nerà­bie­nune com­mande comme celle des Fran­çais » . En pointe, la Li­tua­nie a car­ré­ment as­sé­né : « Il est temps d’ar­rê­ter la “mis­tra­li­sa­tion” de­la­po­li­ti­queeu­ro­péenne. »

A l’Ely­sée, François Hol­lande tente de res­ter droit dans ses bottes, mais lâche un peu de lest. Le pre­mier Mis­tral se­ra li­vré cet au­tomne, comme pré­vu, puis­qu’il a dé­jà été payé, a ex­pli­qué la pré­si­dence fran­çaise. Mais la li­vrai­son du se­cond ba­teau « dé­pen­dra du com­por­te­ment » de Vla­di­mir Pou­tine en Ukraine, a mis en garde l’Ely­sée. « C’est une blague ? » s’in­ter­roge une Russe, mi­li­tante des droits de l’homme. « On­sait très­bien, sou­li­gnet-elle, et de­puis long­temps, comment Pou­ti­ne­se­com­porte. » La France a aus­si lan­cé une vi­gou­reuse contre-of­fen­sive contre Londres. « Hy­po­cri­sie » , « double lan­gage » : la Grande-Bre­tagne est ac­cu­sée de vio­ler son propre em­bar­go sur les armes à des­ti­na­tion de la Rus­sie tout en fai­sant la le­çon à Pa­ris. Un rap­port du Par­le­ment bri­tan­nique, pu­blié fin juillet, a jus­ti­fié les re­proches fran­çais. Fu­sils de pré­ci­sion, mu­ni­tions, gi­lets pare-balles, etc. : le Royau­meU­ni conti­nue d’ex­por­ter des armes et des équi­pe­ments mi­li­taires vers la Rus­sie, af­firme ce do­cu­ment qui ré­vèle que le gou­ver­ne­ment bri­tan­nique a dé­li­vré les 251 li­cences d’ex­por­ta­tion d’armes vers Mos­cou pour en­vi­ron 132mil­lions de livres (167mil­lions d’eu­ros). L’Union eu­ro­péenne de­vrait bien­tôt adop­ter de nou­velles sanc­tions contre Mos­cou. Mais per­sonne ne semble prêt à frap­per là où elles fe­raient mal, tou­chant ses propres in­té­rêts vi­taux.

Le « Vla­di­vos­tok » se­ra li­vré en oc­tobre à la Rus­sie

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.