The Pale Fox

PAR CA­MILLE HEN­ROT BÉ­TON­SA­LON, 9, ES­PLA­NADE PIERRE-VI­DAL-NA­QUET, PA­RIS-13E, RENS. : 01-45-84-17-56.

L'Obs - - Critiques - BER­NARD GÉNIÈS

At­ten­tion au ser­pent lorsque vous en­trez dans cette ex­po­si­tion ! L’ani­mal est un jouet en plas­tique ac­tion­né à dis­tance par une ani­ma­trice, qui le dé­clenche de ma­nière aléa­toire his­toire de

« per­tur­ber le vi­si­teur » Mis­sion ac­com­plie au sein d’un par­cours en­com­bré d’amas d’ob­jets ache­tés sur in­ter­net (ain­si cette pe­tite mon­tagne de vieux té­lé­phones et de Mi­ni­tel), de livres, de jour­naux, de pho­to­gra­phies dis­po­sés à même le sol ou sur des éta­gères mé­tal­liques. Au ha­sard du pé­riple, ac­com­pa­gné par une dis­crète bande so­nore conçue par Joa­kim (un des rois de la scène élec­tro fran­çaise), on pour­ra s’at­tar­der de­vant des oeufs d’oi­seaux géants ou en­core face à une pho­to por­no que le vi­si­teur est in­vi­té à dé­tailler à l’aide d’une loupe gros­sis­sante. Des oeuvres de Ca­mille Hen­rot (sculp­tures, des­sins) sont dis­per­sées dans ce fa­tras plus or­don­né qu’il n’y pa­raît. Le « Pale Fox » dont il est ques­tion dans le titre de l’ex­po est en e et ce re­nard pâle évo­qué par Mar­cel Griaule et Ger­maine Die­ter­len dans leur étude an­thro­po­lo­gique me­née en pays do­gon à par­tir des an­nées 1930. Ex­plo­ra­trice à son tour, Ca­mille Hen­rot, lion d’ar­gent à la der­nière Bien­nale de Ve­nise, nous in­vite à re­gar­der, non sans hu­mour par­fois, ce qu’est de­ve­nu notre monde, cette grande pou­belle d’où sur­gissent en­core des rêves.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.