“UN GRAND ÉCRI­VAIN”

L'Obs - - Culture -

L’en­trée de Jean d’Or­mes­son dans la Pléiade me ré­jouit, d’au­tant que j’ai tou­jours pen­sé qu’il était un au­teur in­jus­te­ment sous-es­ti­mé par cer­tains – peu­têtre à cause de ses suc­cès, ou bien parce qu’il est l’un des rares écri­vains de notre époque ca­pables de par­ler du bon­heur avec en­thou­siasme, alors que nous avons ten­dance à cé­lé­brer les chantres du ca­tas­tro­phisme ou de la pro­vo­ca­tion.

Pour ma part, je n’au­rai pas at­ten­du qu’il entre dans la Pléiade pour re­con­naître ce que je lui dois : il est très pré­sent dans mon ro­man « Verre cas­sé » à tra­vers, entre autres, ses oeuvres « Ca­si­mir mène la grande vie », « His­toire du Juif er­rant » ou « Au re­voir et mer­ci », que j’évoque par des clins d’oeil qu’il avait d’ailleurs vite per­çus car j’ai tou­jours re­çu de lui un mot cha­leu­reux, écrit à la main, chaque fois qu’il lit mes livres. C’est ce­la en réa­li­té la vraie qua­li­té d’un grand écri­vain : ne pas pen­ser que les autres n’existent pas…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.