“POUR­QUOI PAS LA PLÉIADE ?”

L'Obs - - Culture -

J’étais en­core à l’âge des co­lères, mais je me mé­fi ais dé­jà des prin­cipes. Ara­gon, que nous étions ve­nus voir avec Jacques Ri­vette, le de­vi­na et, s’em­pa­rant d’un livre qui traî­nait sur son bu­reau, il ton­na : « Li­sez-le, en voi­ci un qui s’avance mas­qué. Quel bon­heur en un temps où le Nou­veau Ro­man nous joue le vrai au bon­ne­teau! » Je lus donc « Au re­voir et mer­ci ». De­puis, si je n’ai pas lu tout d’Or­mes­son, je l’ai beau­coup lu, et même je le re­lis quand je me pique de faire de ma vie un usage dis­trayant. Alors, pour­quoi pas la Pléiade? Pour­quoi pas la com­pa­gnie d’un Tal­le­mant ou d’un Mo­rand, en at­ten­dant que Ni­mier et Frank vous y re­joignent?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.