La jeu­nesse de Ju­liette

L'Obs - - Culture - JACQUES NERSON

Une ac­trice fran­çaise (Ju­liette Bi­noche) qui in­ter­prète en an­glais une pièce grecque (« An­ti­gone », de So­phocle) mise en scène par un Belge fla­mand (Ivo van Hove) ? L’Eu­rope est en marche ! Ce n’est pas la pre­mière fois que Ju­liette Bi­noche joue au théâtre dans la langue de Sha­kes­peare. En 1997, l’an­née de son os­car pour « le Pa­tient an­glais », on l’a vue à Londres dans « Vê­tir ceux qui sont nus », de Pi­ran­del­lo. Et trois ans plus tard, à New York, dans « Tra­hi­sons », de Pin­ter. Mais son plus grand ex­ploit, c’est d’in­car­ner des per­son­nages de jeunes filles et de se mon­trer par­fai­te­ment cré­dible. Trois ans après avoir joué la « Ma­de­moi­selle Ju­lie », de Strin­berg, celle dont la jeu­nesse est im­mar­ces­cible se­ra donc An­ti­gone au Théâtre de la Ville, du 22 avril au 14 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.