Jouyet pousse Ville­roy de Gal­hau

L'Obs - - Le Téléphone Rouge - SOPHIE FAY

Qui suc­cé­de­ra à Ch­ris­tian Noyer à la tête de la Banque de France quand le man­dat de ce der­nier ex­pi­re­ra, en oc­tobre pro­chain? Jean-Pierre Jouyet, le se­cré­taire gé­né­ral de l’Ely­sée, ami proche de Fran­çois Hol­lande, a dé­jà sa pe­tite idée. Et il est prêt à lan­cer les grandes ma­noeuvres pour la faire abou­tir. Il ver­rait bien à ce poste de gou­ver­neur son ami Fran­çois Ville­roy de Gal­hau (pho­to), 56 ans, an­cien di­rec­teur de ca­bi­net de Do­mi­nique Strauss-Kahn, dont le nom a dé­jà cir­cu­lé il y a plu­sieurs mois pour prendre la di­rec­tion du Tré­sor. Aux yeux de Jouyet, « FVG » a une grande qua­li­té : il est, comme lui, ins­pec­teur des Fi­nances. Ce qui n’est pas le cas des éco­no­mistes dont le nom cir­cule aus­si pour ce poste : Be­noît Coeu­ré, bras droit de Ma­rio Dra­ghi à la Banque cen­trale européenne (BCE), ou Claire Way­sand, l’ac­tuelle di­rec­trice de ca­bi­net de Mi­chel Sa­pin, tous deux po­ly­tech­ni­ciens et di­plô­més de l’En­sae (Ecole nationale de la Sta­tis­tique et de l’Ad­mi­nis­tra­tion éco­no­mique). Le hic, c’est que Ville­roy de Gal­hau a oc­cu­pé, ces trois der­nières an­nées, le poste de di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué de BNP Pa­ri­bas, banque qui a éco­pé d’une amende re­cord aux Etats-Unis pour non-res­pect des em­bar­gos éco­no­miques. Se­ra-t-il vrai­ment in­dé­pen­dant dans ses mis­sions de su­per­vi­sion, no­tam­ment en ce qui concerne la ges­tion des dos­siers de sur­en­det­te­ment, lui qui a long­temps di­ri­gé Ce­te­lem ? Afin d’éloi­gner le re­proche de conflit d’in­té­rêts, Jouyet a confié à son ami une mis­sion d’étude sur le fi­nan­ce­ment de l’in­ves­tis­se­ment, ce qui lui per­met de quit­ter son poste. Et de se blan­chir d’ici au mois d’oc­tobre, date de la fin du man­dat de Ch­ris­tian Noyer. Un plan de conquête digne de l’Inspection des Fi­nances…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.