Vers une jus­tice plus proche

L'Obs - - Grands Formats | Justice - E. V.

De­puis fé­vrier, Brest fait par­tie des cinq ju­ri­dic­tions qui ex­pé­ri­mentent le ser­vice d’ac­cueil unique du jus­ti­ciable (SAUJ). C’est l’un des pi­liers de la « jus­tice du xxie siècle », en­vi­sa­gé par Ch­ris­tiane Tau­bi­ra pour rendre la jus­tice plus ac­ces­sible. Les ser­vices sont dé­sor­mais com­pé­tents pour ré­pondre sur les pro­cé­dures, même celles qu’ils ne suivent pas di­rec­te­ment : un ci­toyen qui se ren­seigne sur un di­vorce peut le faire au­près du

conseil des prud’hommes ou à Mor­laix, et non plus obli­ga­toi­re­ment au tri­bu­nal de grande ins­tance à Brest. Pour

Phi­lippe De­larbre, pré­sident du TGI, cette nou­veau­té doit per­mettre « d’amé­lio­rer l’image de la jus­tice en la ren­dant plus proche, et aus­si de fa­vo­ri­ser le rè­gle­ment amiable des conflits ». Le SAUJ de­vrait être mis en oeuvre par­tout en France dès 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.