L’AMEN­DE­MENT CI­TOYEN SE PRÉ­CISE

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

La dé­fiance s’est ins­tal­lée entre le peuple et ses re­pré­sen­tants. Et le po­pu­lisme se nour­rit de cette crise ins­ti­tu­tion­nelle… Pour y re­mé­dier, le dé­pu­té so­cia­liste Oli­vier Faure et le po­li­to­logue Vi­to Ma­ri­nese risquent une pro­po­si­tion in­no­vante sous l’égide de la Fon­da­tion JeanJau­rès : un droit d’amen­de­ment ci­toyen, qui pour­rait être dé­po­sé et dé­bat­tu au Par­le­ment à condi­tion que son au­teur réunisse un nombre suf­fi­sant de si­gna­tures sur le web. A l’is­sue du vote, tous les ci­toyens co­si­gna­taires re­ce­vraient par e-mail le compte ren­du des dé­bats. « Au­cune po­si­tion, dès lors qu’elle rencontre un écho dans l’opi­nion, ne pour­rait plus être es­qui­vée », arguent les pro­mo­teurs de cette « dé­mo­cra­tie col­la­bo­ra­tive ». Ré­vo­lu­tion­naire, l’idée fi­gure dé­jà dans la mo­tion A pro­po­sée par Jean-Ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis au pro­chain congrès du PS de Poi­tiers. Et Oli­vier Faure ne déses­père pas qu’un can­di­dat de gauche à la pré­si­den­tielle de 2017 la re­prenne à son compte…

JOUYET RÉ­DUIT AU SI­LENCE

Jean-Pierre Jouyet, se­cré­taire gé­né­ral de l’Ely­sée, a été mis à la diète mé­dia­tique par Fran­çois Hol­lande de­puis la ré­vé­la­tion, en no­vembre dans « le Monde », de son dé­jeu­ner avec Fran­çois Fillon. L’an­cien Pre­mier mi­nistre de Ni­co­las Sar­ko­zy ayant por­té plainte contre le quo­ti­dien du soir, l’ami du pré­sident a pour consigne de ne ren­con­trer au­cun jour­na­liste jus­qu’au pro­cès, le 28 mai, de­vant le tri­bu­nal de grande ins­tance de Pa­ris. Les ex­pli­ca­tions ca­fouilleuses de Jouyet sur les pré­ten­dues in­ter­ven­tions ré­cla­mées par Fillon pour ac­cé­lé­rer les pro­cé­dures ju­di­ciaires contre le pré­sident de l’UMP l’obligent à une ré­serve to­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.