Des sous-trai­tants très bien trai­tés

Ils ont of­fert des ca­deaux de ma­riage à Co­pé, ar­ro­sé des in­ter­mé­diaires… En­quête sur ces clients de Byg­ma­lion qui ont contri­bué aux mee­tings de Sar­ko­zy en 2012. Des pres­ta­taires bien ré­com­pen­sés

L'Obs - - Grands Formats - VIO­LETTE LA­ZARD

fi­na­le­ment près de 4 mil­lions d’eu­ros.

Qui est Jo Alet? Sexa­gé­naire spé­cia­li­sé dans la vi­déo-pro­jec­tion, « George », de son vrai pré­nom, est sur­tout un an­cien ha­bi­tué des cam­pagnes du RPR, proche de plu­sieurs gou­ver­ne­ments afri­cains, no­tam­ment du Con­go Braz­za­ville, et condam­né dans le pas­sé dans une his­toire d’es­cro­que­rie. Sa proxi­mi­té avec Lé­ni avait dé­jà été ré­vé­lée par « le Point ».

Et quel a été le rôle de « Jo » au prin­temps 2012, de­mandent les en­quê­teurs à un sa­la­rié de Lé­ni? « Au­cun. » L’homme qui for­mule ce ver­dict sans ap­pel se nomme Ra­chid Ber­ber, et il est bien pla­cé pour le sa­voir car il n’a pas lou­pé un seul mee­ting. C’est lui qui, chez Lé­ni, les a su­per­vi­sés. « Cette fac­ture n’a pas lieu d’être. Je ne com­prends pas le cal­cul fait dans le cadre de cette fac­ture », pour­suit-il lors de son au­di­tion en mars der­nier. Franck At­tal, le mon­sieur mee­ting de Byg­ma­lion, pré­sent éga­le­ment lors de toutes les réunions pu­bliques de l’UMP, est sur la même ligne. Im­pos­sible que Jo Alet ait tou­ché de l’ar­gent pour ce mar­ché… Alors pour quoi ? De­vant les en­quê­teurs, le pa­tron de Lé­ni, Pierre Boi­teau, en­ten­du comme té­moin après avoir nié l’exis­tence de ce contrat, s’ex­plique. « Pour Jo Alet, cette af­faire a été apportée grâce à lui. [...] Je n’ai pas l’im­pres­sion d’avoir fait quelque chose d’illé­gal. [...] Je tiens à rap­pe­ler que Jo Alet m’a énor­mé­ment ac­com­pa­gné dans le développement de ma re­la­tion com­mer­ciale avec l’UMP, puis par consé­quent avec Event & Cie. » Où est al­lé cet ar­gent ? A quoi a-t-il ser­vi ? Contac­té par « l’Obs », Jo Alet n’a pas don­né suite. In­ter­ro­gé dans « le Point » en fé­vrier 2014, il avait in­di­qué « avoir fait toute la cam­pagne de Ni­co­las Sar­ko­zy pour Lé­ni », et ju­ré « n’avoir ja­mais été payé ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.