La tor­nade Ka­ri­mouche

PAR KA­RI­MOUCHE (BLUE LINE).

L'Obs - - Critiques - SOPHIE DELASSEIN

Chan­teuse néo­réa­liste, di­va orien­tale ou rap­peuse ? Ka­ri­mouche est un peu tout à la fois, un mé­lange fas­ci­nant, une éner­gie in­com­pa­rable. Cet ex-sty­liste de 38 ans (de son vrai nom: Ca­ri­ma Amarouche), pu­blie son deuxième al­bum, après « Em­bal­lage d’ori­gine », un jo­li suc­cès. « Ac­tion », qui bé­né­fi­cie du sou­tien ar­tis­tique des membres de Zeb­da, est un disque riche, dense, ba­vard. Sur des mé­lo­dies orien­ta­li­santes ou fes­tives, Ka­ri­mouche peut faire on­du­ler sa voix éraillée ou en­voyer du spo­ken word. Tout semble pos­sible pour cette ar­tiste sur­douée : en­dos­ser le rôle d’une pros­ti­tuée nos­tal­gique des mai­sons closes, an­ti­ci­per le pas­sage à la qua­ran­taine, dresser les por­traits des « Princes et des prin­cesses » des ci­tés, « sans cou­ronne, sans cur­ri­cu­lum vi­tae ». Ce n’est pas une ar­tiste, c’est une tor­nade.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.