Kiss : bons bai­sers de Pa­ris

L'Obs - - Culture - FABRICE PLISKIN

Avant de mon­trer leurs trognes dans le film d’ani­ma­tion « Scoo­byDoo ! And Kiss : Rock and Roll Mys­te­ry », le groupe amé­ri­cain Kiss se­ra en concert le 16 juin au Zé­nith de Pa­ris, après qua­rante-deux ans d’exis­tence. Du qua­tuor de 1973 ne res­tent que le gui­ta­riste Paul Stan­ley et le bas­siste Gene Sim­mons, ce­lui qui tire la langue, pu­blie des livres sur l’art de s’en­ri­chir (« Me, Inc. »), dé­ve­loppe des chaînes de res­tau­rant (Rock & Brews), pro­duit des té­lé-réa­li­tés (« Gene Sim­mons Fa­mi­ly Je­wels ») et vante les bien­faits de Mitt Rom­ney. Par la ma­gie de l’eye-li­ner et du blanc de clown, Kiss, le groupe le moins mu­si­cal de l’his­toire du rock, a ven­du 100 mil­lions de CD et com­mer­cia­li­sé 3 000 pro­duits dé­ri­vés, dont un ter­rain de golf, le Kiss Golf Course, à Las Ve­gas. « Kiss n’est pas un groupe, c’est une marque », dit Sim­mons. Rock’n’roll.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.