La chan­son de Bas­quiat

PAR PIERRE DU­CRO­ZET, GRAS­SET, 272 P., 19 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - GRÉ­GOIRE LE­MÉ­NA­GER DELFEIL DE TON

Sexe, drogue et coups de crayon gras. La brève des­ti­née de Jean-Mi­chel Bas­quiat (1960-1988), icône de l’art contem­po­rain, n’a rien à en­vier à celle des grands sui­ci­dés du rock. En­ra­gé noir de New York, il fut adou­bé par Wa­rhol (au­teur du por­trait ci-des­sous en 1982) et ma­qué avec Ma­don­na. Punk des an­nées hip-hop, il choi­sit de peindre, dan­ser et se dé­fon­cer jus­qu’à plus soif. L’hé­roïne et l’hé­roïsme sont-ils com­pa­tibles? C’est presque l’hy­po­thèse du ta­len­tueux Pierre Du­cro­zet, qui consacre à ce Rim­baud des an­nées 1980 une chan­son de geste élec­trique et em­pa­thique, éru­dite et hal­lu­ci­née, dans un style syn­co­pé mi­mant « ses ma­nières co­ol et sac­ca­dées ». Avec cette mo­rale : « Les hé­ros paient pour les autres. Ils font ce que les gens n’osent pas faire. Ils vont jus­qu’au bout et meurent pour que nous puis­sions vivre tran­quille­ment nos vies de merde. Nous res­tons as­sis et vi­vons par leur in­ter­mé­diaire. » Voi­là de quoi inau­gu­rer avec pa­nache la col­lec­tion de Charles Dant­zig qui ac­cueille « Eroica ».

Elle s’ap­pelle : « le Cou­rage ». « An­thro­po­ra­ma ». Qu’est-ce à dire? Le dos de l’al­bum nous le dit : « An­thro­po­ra­ma, com­bi­nai­son grecque d’“an­thro­pos”, qui veut dire homme, et de “ra­ma”, der­nières syl­labes de ta­ra­ma, spé­cia­li­té cu­li­naire à base d’oeufs de pois­son sou­vent man­gée sur des bli­nis. » Le propos est clair et, de son crayon, qui est ha­bile, de sa plume, qui est sub­tile, de son hu­mour, qui est fin, Die­go Ara­ne­ga, tout au long de sa bande des­si­née, le ren­dra plus lu­mi­neux en­core. On en sort ébloui. « An­thro­po­ra­ma » est dé­dié « à Sté­pha­nie ». Nous ne sa­vons pas qui est cette Sté­pha­nie, sans doute une jeune femme que l’au­teur a me­née dî­ner chez un Grec, il au­ra vou­lu (an­thro­pos) lui mon­trer qu’il est un homme, au prix du ca­viar (ra­ma) sur toast ils au­ront man­gé du ta­ra­ma sur bli­nis et voi­là com­ment ap­pa­raît une muse et que naît un ou­vrage es­sen­tiel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.