Ber­nard Ca­ze­neuve a an­non­cé que les au­mô­niers mu­sul­mans ne pour­ront être re­cru­tés par l’ad­mi­nis­tra­tion que s’ils ob­tiennent ce di­plôme de for­ma­tion aux prin­cipes fon­da­men­taux de la Ré­pu­blique. Est-ce une vraie so­lu­tion ?

L'Obs - - Débats -

L’Etat ne peut pas exi­ger qu’un pra­ti­cien du culte ait un di­plôme d’Etat, en rai­son même de la loi de 1905. On peut bien sûr faire si­gner une charte aux au­mô­niers qui viennent tra­vailler dans les pri­sons, no­tam­ment, mais par­ler de les for­mer im­plique qu’on les consi­dère comme igno­rants des prin­cipes de la Ré­pu­blique. C’est peut-être vrai des imams étran­gers, mais c’est une in­sulte pour des ci­toyens fran­çais mu­sul­mans, à moins qu’on les consi­dère tous comme des sa­la­fistes en puis­sance. Evi­dem­ment, ils peuvent être

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.