Mi­cham Fous­ky

LES CA­HIERS DE L’HERNE, COL­LEC­TIF, « CHAMPS »/FLAM­MA­RION, 520 P., 14 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - DA­VID CAVIGLIOLI

En 1971, l’Ecole su­pé­rieure de Tech­no­lo­gie d’Eind­ho­ven, aux Pays-Bas, a or­ga­ni­sé un dé­bat entre Michel Fou­cault (photo, à gauche) et Noam Chom­sky (à droite). On peut en lire la trans­crip­tion dans ces « Ca­hiers de l’Herne » consa­crés au lin­guiste amé­ri­cain, à sa pen­sée po­li­tique et à son tra­vail uni­ver­si­taire. Eton­nam­ment, cette ren­contre a été di usée à la té­lé­vi­sion. Les deux géants sont in­ter­viewés par un type qui a des che­veux longs et un col­lier de barbe, au­quel il ne manque que les lu­nettes fumées. Ils dis­cutent de la « nature hu­maine », se de­mandent si elle existe et si elle peut ser­vir de fon­de­ment à une ré­vo­lu­tion. (C’était le temps où il y avait des ré­vo­lu­tions.) Ils ne sont d’ac­cord sur rien. On trouve au­jourd’hui Chom­sky ra­di­cal, mais, face au phi­lo­sophe, il pas­se­rait presque pour un pe­tit-bour­geois fri­leux : il parle de jus­tice, re­chigne à la vio­lence, se ré­fère à l’es­prit de la Cons­ti­tu­tion et juge que les pe­tits pro­grès sont bons à prendre. Le Fran­çais pense en termes de luttes pro­lé­taires to­tales et de guerres à ga­gner. On est suc­ces­si­ve­ment d’ac­cord avec les deux. Nous sommes tous des Mi­cham Fous­ky.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.