Hu­mour gras

PAR PAUL FEIG CO­MÉ­DIE D’AC­TION AMÉ­RI­CAINE. AVEC ME­LIS­SA MCCAR­THY, JASON STA­THAM, JUDE LAW, ROSE BYRNE (2H).

L'Obs - - Critiques - N. S.

La co­mé­die d’ac­tion est un genre pro­pice à la lour­deur. Tout comme Me­lis­sa McCar­thy (photo), co­mique XXL ré­vé­lée dans « Mes meilleures amies » et qu’on es­saie de nous vendre comme la nou­velle star fé­mi­nine du rire. « Spy » est construit au­tour de son sem­pi­ter­nel per­son­nage de grosse qui met les pieds dans le plat : elle in­ter­prète l’as­sis­tante d’un des meilleurs es­pions du FBI (Jude Law, mou­moute com­prise) qui, après la dis­pa­ri­tion de ce­lui-ci, est en­voyée sur le ter­rain pour en­quê­ter sur une dan­ge­reuse mar­chande d’armes au phy­sique de man­ne­quin (Rose Byrne). L’idée consiste à pro­je­ter une vieille fille obèse dans l’uni­vers de Jason Sta­tham. Pour­quoi pas. Sauf que McCar­thy n’a qu’un seul re­gistre, ce­lui de l’élé­phant dans le ma­ga­sin de por­ce­laine, et elle n’y est même pas bonne. Le film pré­tend tour­ner en dé­ri­sion les codes du block­bus­ter et les ca­nons de la fé­mi­ni­té en vi­gueur à Hol­ly­wood ; il ne fait que les per­pé­tuer avec un mau­vais goût ad hoc. Et en plus, ce­la dure deux heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.