Eblouis­sante Marthe Kel­ler

L'Obs - - Culture - PASCAL MÉRIGEAU

Qua­rante-six ans après, Bar­bet Schroe­der filme de nou­veau la mai­son de « More », à Ibi­za. Ibi­za, c’est là que vit au­jourd’hui sa mère, née al­le­mande. De­puis le na­zisme, elle a re­fu­sé tout ce qui pou­vait être al­le­mand : sa langue ma­ter­nelle, les au­to­mo­biles, le ma­té­riel élec­tro­mé­na­ger, tout. « Amnesia » (sor­tie le 19 août), qui tire son nom de ce­lui d’un night-club, met en scène la nais­sance d’une ami­tié, au dé­but des an­nées 1990, entre cette vio­lon­cel­liste et un jeune DJ al­le­mand. Marthe Kel­ler in­carne cette femme vive, in­tel­li­gente, sé­dui­sante, qui re­met en cause cer­tains de ses prin­cipes. Tout au long de ce film mi­né par le pas­sé mais gor­gé de soleil, la co­mé­dienne est éblouis­sante de li­ber­té. Et qu’a pen­sé la mère du ci­néaste quand il lui a mon­tré le film ? Elle a trou­vé que l’on y par­lait un peu trop l’al­le­mand…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.