La guerre de l’amour

BLITZ, PAR DA­VID TRUE­BA, TRA­DUIT DE L’ES­PA­GNOL PAR ANNE PLAN­TA­GE­NET, FLAM­MA­RION, 170 P., 18 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - DI­DIER JA­COB

Un pay­sa­giste ma­dri­lène dé­barque à Mu­nich pour dé­fendre son pro­jet dans un concours in­ter­na­tio­nal. Be­to est ac­com­pa­gné de Mar­ta, sa jo­lie par­te­naire au bu­reau et dans la vie. Son pro­jet, « le Jar­din des trois mi­nutes », consiste en une fo­rêt de sa­bliers des­ti­née à illus­trer l’épi­neuse ques­tion du pas­sage du temps. Face au ju­ry, Be­to connaît un cer­tain suc­cès, mais un autre ar­chi­tecte es­pa­gnol, Alex Ri­pol­lés, qui lui vole ré­gu­liè­re­ment la ve­dette dans ces com­pé­ti­tions, em­porte l’adhé­sion gé­né­rale. Be­to ful­mi­ne­rait, une fois de plus, contre son en­ne­mi ju­ré, s’il ne ve­nait de re­ce­voir de Mar­ta un SMS qui ne lui était pas adres­sé : « Je ne lui ai en­core rien dit. c’est si dif­fi­cile. jt » Un seul tex­to, et tout s’ef­fondre : Mar­ta en aime un autre. Meur­tri, Be­to erre dans Mu­nich tan­dis que Mar­ta re­tourne, seule, à Ma­drid. Hel­ga, la sexa­gé­naire al­le­mande qui l’avait ac­cueilli à l’aé­ro­port, et qui fait par­tie du ju­ry, le re­cueille chez elle. Seule de­puis quinze ans, elle a ti­ré un trait dé­fi­ni­tif sur le dé­sir, sur ses affres aus­si. Mais Hel­ga et Be­to, qui ont trop bu cette soi­rée-là, fi­nissent par cou­cher en­semble. Avec une sen­si­bi­li­té toute fé­mi­nine, l’écri­vain et ci­néaste Da­vid True­ba dé­crit for­mi­da­ble­ment l’in­tru­sion de cet étran­ger dans la mai­son d’Hel­ga : le sexe. Sé­duc­tion in­tel­lec­tuelle, puis lais­ser-al­ler émo­tion­nel et, der­nier acte, le « blitz » du titre. La guerre éclair, pas avec des ca­nons, mais avec des ca­resses et des larmes. C’est la guerre de l’amour. « Plus tard dans la nuit elle ron­flait lé­gè­re­ment et je me sen­tis un peu écoeu­ré et ri­di­cule. » Be­to erre en­core dans la ville, par­ta­gé entre son amour an­cien et cette sou­daine pas­sion qu’il n’as­sume qu’à moi­tié. Il rentre fi­na­le­ment à Ma­drid, croise dans l’avion son en­ne­mi de tou­jours, Alex, qui l’in­vite à ve­nir tra­vailler avec lui à Bar­ce­lone. Mais l’ombre de Mar­ta plane tou­jours, même si, par­ta­geant dé­sor­mais l’ap­par­te­ment d’Ana­bel, Be­to croise dans le cou­loir des filles à se dam­ner. Et Hel­ga, que de­vient-elle ? Ré­ponse à la fin de ce ro­man élé­gant, en­voû­tant, sub­til et nos­tal­gique, qui fut un best-sel­ler en Es­pagne en 2014.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.