LA TOUR 2 CONTRÔLE IN­FER­NALE

L'Obs - - Critiques - PAR ÉRIC JU­DOR GUILLAUME LOI­SON

Co­mé­die, avec Eric Ju­dor, Ram­zy Be­dia, Phi­lippe Ka­te­rine (1h28).

Dix-sept ans après « la Tour Mont­par­nasse in­fer­nale », pa­ro­die de « Piège de cris­tal » qui les po­sait en dignes hé­ri­tiers des Nuls, en plus bur­lesques, Eric et Ram­zy sont de re­tour avec un film qui en­tend ras­sem­bler leurs deux pu­blics : ce­lui des mul­ti­plexes dont ils sont is­sus et ce­lui, plus bran­ché, qu’ils ont su sé­duire avec des in­cur­sions ré­pé­tées chez Quen­tin Du­pieux (« Steak », « Wrong Cops ») et des sé­ries té­lé pop (« Pla­tane » sur Ca­nal+). Preuve de l’évo­lu­tion du tan­dem, la pré­sence de Phi­lippe Ka­te­rine en cer­veau ma­chia­vé­lique et mas­cotte bo­hème. L’his­toire – une prise d’otages de haut vol pa­ra­si­tée par la cré­ti­ne­rie de deux ba­ga­gistes tré­pa­nés – est un pur dé­calque du pre­mier épi­sode, seule­ment dé­pla­cé dans le temps, au dé­but des an­nées 1980, et l’es­pace. En lieu et place du gratte-ciel pa­ri­sien, l’aé­ro­port d’Or­ly, ses ta­pis rou­lants, ses pistes et ses ca­na­pés vin­tage ins­pirent une suc­ces­sion de gags vi­suels plu­tôt réus­sis. Ce qui charme dans ce film fou­traque et sou­vent tor­dant, c’est son am­bi­tion de pen­ser le rire comme une pure af­faire de ci­né­ma, et son ef­fi­ca­ci­té à le dé­clen­cher mal­gré ses mal­adresses. In­égal, mais plus drôle que le tout-ve­nant fran­çais du genre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.