MA­RIS ET FEMMES

D’APRÈS WOO­DY AL­LEN

L'Obs - - Critiques - J. N.

Théâtre de Pa­ris, salle Ré­jane, Pa­ris-9e, rens. : 01-42-80-01-81.

Ap­pre­nant que le film de Woo­dy Al­len al­lait être por­té à la scène, un ci­né­phile pré­di­sait que la co­mé­die y ga­gne­rait. Il voyait juste : on est ra­vi d’être dis­pen­sé du re­mue­ment de la ca­mé­ra à l’épaule. Mais ce n’est pas la seule qua­li­té du spec­tacle (pho­to ci-contre). Grâce à l’adap­ta­tion de Ch­ris­tian Si­méon et à la mise en scène de Sté­phane Hillel, les ta­bleaux s’en­chaînent sans temps mort, et les deux couples exé­cutent leur chas­sé-croi­sé dans l’élé­gant dé­cor d’Edouard Laug : Jack (Marc Fayet) et Sal­ly (Flo­rence Per­nel), qui avaient an­non­cé leur sé­pa­ra­tion mais se ra­bi­bochent, Gabe (Jo­sé Paul) et Ju­dy (Hé­lène Mé­digue), qui sem­blaient unis à ja­mais et se quittent bru­ta­le­ment. Seul re­proche, la ba­lour­dise de Jack. On ne com­prend pas Sal­ly de lui res­ter at­ta­chée. Quand il se pointe chez elle sans pré­ve­nir, saoul comme un co­chon, Syd­ney Pol­lack, lui, ne per­dait pas sa prestance. Heu­reu­se­ment, cette pec­ca­dille n’em­pêche pas de rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.