La pla­nète Giu­di­cel­li

LA PLA­NÈTE NE­MAU­SA, PAR CH­RIS­TIAN GIU­DI­CEL­LI, GAL­LI­MARD, 202 P., 17,90 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - JACQUES NERSON

Il existe bel et bien, l’as­té­roïde en ques­tion. Il gra­vite entre Mars et Ju­pi­ter. Pour­quoi ce livre porte-il son nom ? Parce qu’il vient de Ne­mau­sus (en la­tin : Nîmes, la ville na­tale de l’au­teur). Cha­cun de nous ne vit-il pas sur sa pla­nète per­son­nelle, comme le Pe­tit Prince ? Ar­ri­vée sur Ne­mau­sa, une po­pu­la­tion hé­té­ro­clite se presse au-de­vant du vi­si­teur, c’est le pe­tit monde de Ch­ris­tian Giu­di­cel­li. Il y a Ju­liette, la grand-tante dé­ver­gon­dée, les soeurs Naph­ta­line à qui leur pu­ri­ta­nisme vaut ce so­bri­quet, Ma­rieAn­toi­nette, la grand-mère corse qui s’écrie chaque été « Mi­ra­co­lo ! » quand son fi­gliu­li­nu re­vient au vil­lage. Les amants de ren­contre, Li­to le Phi­lip­pin, Dja­mel le Tu­ni­sien. Un men­diant plus ma­lin que les autres. Un in­fir­mier fas­ci­né par les gloires de la té­lé­vi­sion. Oli­vier, l’ami de­ve­nu bonze. Des ac­trices, Tsilla Chel­ton, Odette Joyeux, An­nie Gi­rar­dot. Des ro­man­ciers, Jacques Bren­ner, Ya­char Ke­mal… Ch­ris­tian Giu­di­cel­li ne se contente pas de vi­der ses poches pour je­ter ses sou­ve­nirs en vrac sur la page. Comme dans « les Pas­sants » (2007), le pêle-mêle des anec­dotes et l’ap­pa­rent né­gli­gé du style sont très étu­diés. Re­ve­nu sur terre, on n’est pas dé­çu du voyage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.