CHAIDEER MAHYUDDIN / AFP

L'Obs - - La Photo -

Ja­mais je n’avais vu au­tant de per­sonnes ras­sem­blées pour être fouet­tées en pu­blic. En ar­ri­vant dans la cour de la mos­quée de Meu­la­boh, j’ai vrai­ment été cho­qué. Tren­te­trois hommes ont été bat­tus jus­qu’au sang, tous

pour avoir pa­rié et joué. A Aceh, pro­vince du nord de l’In­do­né­sie, c’est in­ter­dit par la loi is­la­mique en vi­gueur de­puis 2001. Comme

boire de l’al­cool ou avoir une re­la­tion ho­mo­sexuelle. Je n’avais ja­mais vu non plus ces bour­reaux avec leur masque noir et leurs gants jaunes. J’ai pré­fé­ré me mettre der­rière, pour ne pas voir les sup­pli­ciés de face, mais plu­tôt la foule à l’ar­rière-plan. C’était aus­si pour moi une ma­nière de les pro­té­ger, pour qu’on ne les re­con­naisse pas. De­puis peu, dans cette pro­vince, la seule d’In­do­né­sie à ap­pli­quer la cha­ria, de nou­velles in­ter­dic­tions sont ap­pa­rues. Les femmes n’ont plus le droit de se pro­me­ner le soir après 23 heures sans être ac­com­pa­gnées par leur ma­ri ou un homme de leur fa­mille. Et les couples non ma­riés n’ont

pas le droit de cir­cu­ler à deux en mo­to.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.