CAP SUR DOW­NING STREET ?

L'Obs - - Le Duel -

« J’ai à peine plus de chances de de­ve­nir Pre­mier mi­nistre que de me faire dé­ca­pi­ter par un Fris­bee », s’amu­sait Bo­ris John­son en 2012.

Au­jourd’hui, ré­gner sur Londres ne lui su t plus : il rêve de s’ins­tal­ler au 10 Dow­ning Street et de ra­vir à « Dave » la tête

du par­ti. S’il se dé­fend d’être cal­cu­la­teur, sa prise de po­si­tion fait de lui le lea­der qui man­quait au camp de la sor­tie de l’Union eu­ro­péenne, do­mi­né par l’in­fré­quen­table Ni­gel Fa­rage (Ukip).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.