TRU­CU­LENT ÉDILE

L'Obs - - Le Duel -

En 1997, le Fal­sta blond s’en­thou­sias­mait au su­jet de la chère conti­nen­tale : « Je veux une com­mu­nau­té eu­ro­péenne où l’on peut bou er des crois­sants, boire du dé­li­cieux ca­fé. » Des vien­noi­se­ries, mais rien d’autre.

Bo­ris John­son n’a ja­mais ca­ché son eu­ros­cep­ti­cisme. De­puis, ce­lui que ses ad­ver­saires sur­nomment « Bo­ris le Bou on » a été élu maire de Londres (deux fois). Dé­fen­seur des tra­ders de la Ci­ty – et de leurs bo­nus ! –, il sé­duit aus­si les Lon­do­niens de la rue. Ses atouts : un style ébou­ri é et une verve in­com­pa­rable. Il est le seul po­li­ti­cien dont les saillies font l’ob­jet d’un re­cueil hu­mo­ris­tique.

Sur son vé­lo, Bo­ris John­son in­vente le style bobo eu­ro­phobe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.