VIANDE :

MOINS D’AN­TI­BIO­TIQUES

L'Obs - - Grands Formats | En Couverture -

Ah, les belles vaches nor­mandes qui paissent li­bre­ment dans les prés, à mille lieues des hor­ribles han­gars où se tassent leurs congé­nères, vic­times de l’éle­vage in­ten­sif ! A elle seule, l’image ins­pire confiance. A rai­son. Boeufs ou mou­tons éle­vés en plein air, nour­ris à l’herbe et au four­rage au lieu d’être ga­vés de so­ja OGM, donnent une viande conte­nant 50% d’omé­ga 3 en plus (3). Même avan­tage que pour les pro­duits lai­tiers ! La viande bio contient aus­si moins d’eau et donc plus de pro­téines. Autre atout va­lable pour toutes les bêtes : « Elles gran­dissent à leur rythme et prennent très peu d’an­ti­bio­tiques », ajoute Claire Gau­di­chon, d’AgroPa­risTech.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.