Al­berte dis­pa­rue

Dans ce sixième tome du fa­meux “Dé­par­te­mentV”, le Da­nois Jus­si Ad­ler-Ol­sen res­sort un ca­davre vieux de vingt ans… PRO­MESSE, PAR JUS­SI AD­LER-OL­SEN, TRA­DUIT PAR CA­RO­LINE BERG, AL­BIN MI­CHEL, 650 P., 22,90 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - CLAIRE JUL­LIARD

Les au­teurs de thril­lers ne manquent pas en terre scan­di­nave. Alors pour­quoi lui ? Pour­quoi ce suc­cès in­ter­na­tio­nal, cette au­ra de triomphe qui en­toure Jus­si Ad­ler-Ol­sen? D’abord, parce que le ro­man­cier, dé­jà adap­té deux fois au ci­né­ma, écrit de ma­nière très vi­suelle. Cer­taines scènes, no­tam­ment les plus bar­bares, sont dignes de su­per­pro­duc­tions hol­ly­woo­diennes. En­suite parce qu’en ar­rière-fond d’in­trigues fort ha­biles dé­file l’his­toire du Da­ne­mark, ses zones d’ombre et ses secrets bien gar­dés. Mais, sur­tout, Jus­si a l’art d’aus­cul­ter l’as­pect obs­cur de l’être hu­main, les re­mugles de sa conscience, ses ob­ses­sions in­times, sa vio­lence sou­vent in­soup­çon­née. En­fin, il a su créer un trio at­ta­chant. Ce­lui que forment au sein du Dé­par­te­ment V, consa­cré aux cold cases – les a aires non élu­ci­dées –, le fleg­ma­tique ins­pec­teur Carl Mørck et ses deux as­sis­tants, l’ex­tra­va­gante Rose et As­sad, le ré­fu­gié sy­rien. Un per­son­nage mys­té­rieux dont la tra­jec­toire se dé­voile par pe­tites touches de livre en livre et en par­ti­cu­lier dans ce sixième opus.

Le trio est confron­té ici à un fait divers sur­ve­nu en 1997. Sur l’île de Born­holm, le ca­davre de la jeune Al­berte avait alors été re­trou­vé ac­cro­ché aux branches d’un arbre après qu’un chau ard eut per­cu­té son vé­lo. Un drame ba­nal que ce dé­lit de fuite, du genre clas­sé sans suite. Pour­tant, Ch­ris­tian Ha­be­raat, l’ins­pec­teur char­gé de l’a aire à l’époque, ap­pelle Carl et le sup­plie de rou­vrir le dos­sier. Avant de se sui­ci­der en pu­blic, le len­de­main, d’une balle dans la tête. Pour lui, la mort d’Al­berte, à la­quelle il s’était consa­cré corps et âme, n’était pas un simple ac­ci­dent, mais un meurtre. Mørck et ses com­parses se lancent alors dans une en­quête qui croise les pé­ré­gri­na­tions de Wan­da Phinn, membre de l’Aca­dé­mie de Na­tu­rab­sorp­tion. Une école aux al­lures de secte ni­chée sur la lon­gi­ligne île d’Oland, au large de la Suède. Mal­gré son épais­seur, le ré­cit, com­po­sé de courts cha­pitres, est lim­pide et ai­sé. Il semble tou­te­fois plus clas­sique que les pré­cé­dents. Ad­ler-Ol­sen se se­rait-il as­sa­gi? Ce se­rait mal le connaître. En e et, il nous ré­serve un si­dé­rant bou­quet fi­nal. Une fois de plus, le re­dou­table Jus­si par­vient à nous blu er.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.