L’HIS­TOIRE DU GÉANT TI­MIDE PAR DA­GUR KÁRI

L'Obs - - Critiques - ANNE CRI­GNON

Co­mé­die dra­ma­tique is­lan­daise, avec Gun­nar Jóns­son, Il­mur Krist­jánsdót­tir, Si­gur­jón Kjar­tans­son (1h34).

A 45 ans, Fú­si vit tou­jours avec sa mère, qui le ru­doie au­tant qu’elle le couve. Il aime le rock hea­vy me­tal, les voi­tures et les tanks mi­nia­tures, se plaît à re­cons­ti­tuer à par­tir de ma­quettes les grandes ba­tailles de la Se­conde Guerre mon­diale et tra­vaille à l’aé­ro­port. Il est en charge du convoyage des ba­gages et à l’écart de col­lègues qui ont fait de lui leur souffre-dou­leur. Fú­si est une mon­tagne de graisse qui, chaque ven­dre­di, dîne en so­li­taire dans un res­tau­rant thaï. Il a peu d’amis et en­core moins de pe­tite amie. Les mau­vaises langues pré­tendent même qu’il n’en a ja­mais eu, ce qui est pro­ba­ble­ment exact. Jus­qu’à ce soir de tem­pête où Sjöfn lui de­mande de la rac­com­pa­gner chez elle. Mais là en­core, rien ne se passe comme le spec­ta­teur s’y at­tend. C’est une des ver­tus de cette jo­lie co­mé­die sen­ti­men­tale ve­nue du froid que porte sur ses so­lides épaules l’im­pres­sion­nant Gun­nar Jóns­son, et sur la­quelle se des­sine par ins­tants l’ombre du géant Kau­rismä­ki. au drame, elle se change en co­mé­die. C’est Ca­pra chez Louis Vuit­ton au se­cours du monde ou­vrier. L’ex­tra­va­gant Fran­çois Ruf­fin, di­rec­teur à Amiens d’un mi­ni-« Ca­nard en­chaî­né » ap­pe­lé « Fa­kir », va se faire pas­ser pour le re­je­ton des Klur et mettre au ser­vice de ses « pa­rents » l’ar­tille­rie lourde – son ha­bi­le­té so­ciale, son ré­seau, sa plume et une dé­so­pi­lante rou­blar­dise – pour faire chan­ter Ber­nard Ar­nault. Rien que ça. « Mer­ci pa­tron! » est une fête de l’es­prit en même temps que le triomphe de la fra­ter­ni­té sur l’ar­gent roi. Mer­ci Fran­çois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.