L’IN­FO­GRA­PHIE

L'Obs - - Le Sommaire -

300 jours de com­bats achar­nés, 700 000 vic­times, des di­zaines de mil­lions d’obus… Le cen­te­naire de la plus em­blé­ma­tique des ba­tailles de 14-18 nous rap­pelle la dé­me­sure ab­surde d’une guerre

qui a trau­ma­ti­sé la France et l’Al­le­magne

80 avions fran­çais

6 vil­lages mar­tyrs

21/02 Lan­ce­ment de l’of­fen­sive al­le­mande. 163 000 215 000

tués ou dis­pa­rus et

bles­sés fran­çais

2 200 pièces d’ar­tille­rie

al­le­mandes

24/02 Pé­tain, com­man­dant de la IIe ar­mée, prend la tête des troupes de Ver­dun.

25/02 Prise du fort de Douau­mont par les Al­le­mands.

23 mil­lions d’obus

fran­çais

2/03 De Gaulle est bles­sé et fait pri­son­nier près de Douau­mont.

Cô­té fran­çais 143 000 196 000

tués ou dis­pa­rus et

bles­sés al­le­mands

31/03 Les Al­le­mands s’em­parent du fort de Vaux.

30

2/05

Cô­té al­le­mand mil­lions d’obus

al­le­mands Ni­velle rem­place Pé­tain, nom­mé à la tête du groupe d’ar­mées Centre (GAC).

1 700 pièces d’ar­tille­rie

fran­çaises

7 mètres per­dus par une pe­tite col­line au nord-ouest de Ver­dun (pas­sée de 304 m

à 297 m).

1916, AN­NÉE TRA­GIQUE

1er/07 Of­fen­sive fran­co­bri­tan­nique dans la Somme (qui au­ra un im­pact sur la ba­taille de Ver­dun).

2/09 L’ar­mée al­le­mande ar­rête son of­fen­sive.

300

avions al­le­mands 56 ki­lo­mètres

7 mètres

sur : Ce sont les di­men­sions de « la Voie sa­crée », la seule route re­liant Bar-le-Duc à Ver­dun

de sol­dats al­le­mands

1,1 mil­lion

1,2 mil­lion de sol­dats fran­çais (70 divisions sur 95)

24/10 Re­prise par les Fran­çais du fort de Douau­mont. En­vi­ron ca­mions, voi­tures, am­bu­lances et au­to­bus ache­minent hommes et mu­ni­tions fran­çais sur le champ

de ba­taille 4 000 2 000 800

200

15/11 Der­nière contreof­fen­sive fran­çaise.

18/12 Fin de la ba­taille de Ver­dun.

SOURCES : MÉ­MO­RIAL DE VER­DUN, MI­NIS­TÈRE DE LA DÉ­FENSE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.