Les Kim et la France

L'Obs - - Grands Formats -

Pa­ris est, avec Tal­linn, la seule ca­pi­tale eu­ro­péenne à ne pas avoir ou­vert une am­bas­sade à Pyon­gyang. La ques­tion a été plu­sieurs fois étu­diée, no­tam­ment par une mis­sion conduite par Jack Lang en 2009, mais la chose ne s’est ja­mais faite. Pour­tant, le clan Kim semble ado­rer la France, pour ce qui est de s’y faire soi­gner. La mère du lea­der ac­tuel Kim Jong-un a long­temps été trai­tée pour un can­cer à l’ins­ti­tut Gus­tave-Rous­sy de Ville­juif, dans la ban­lieue de Pa­ris. Il semble qu’elle y soit dé­cé­dée en 2004. La fa­mille Kim ap­pré­cie la mé­de­cine fran­çaise. C’est le pro­fes­seur Fran­çois-Xa­vier Roux, chef du dé­par­te­ment de neu­ro­chi­rur­gie de l’hô­pi­tal Sainte-Anne, qui a soi­gné Kim Jong-il après son at­taque cé­ré­brale en 2008. Le pro­fes­seur Bernard De­bré, éga­le­ment dé­pu­té des Ré­pu­bli­cains, a ré­vé­lé qu’il avait, lui, opé­ré plu­sieurs di­ri­geants nord-co­réens de la pros­tate. Et no­tam­ment l’oncle-men­tor de Kim Jong-un, Jang Song-thaek, dont la fille s’est sui­ci­dée à Pa­ris en 2006.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.