Trois pla­te­formes, deux mo­dèles éco­no­miques

L'Obs - - Grands Formats -

L’amé­ri­cain Change.org et le fran­çais MesO­pi­nions.com se fi­nancent grâce à des cam­pagnes spon­so­ri­sées, c’est-à-dire en com­mer­cia­li­sant au­près d’ONG et de syn­di­cats un ser­vice de mise en re­la­tion avec leurs uti­li­sa­teurs les plus ac­tifs. Qui, du coup, se re­trouvent bom­bar­dés de sol­li­ci­ta­tions pour sou­te­nir telle ou telle pé­ti­tion… Change.org, qui em­ploie en France 4 per­sonnes, compte 7 mil­lions d’uti­li­sa­teurs dans l’Hexa­gone, 140 dans le monde. Gé­ré par 5 sa­la­riés, MesO­pi­nions.com, lui, a dé­jà sé­duit 4 mil­lions de Fran­çais. La pla­te­forme Avaaz, créée par un Ca­na­dien, se re­ven­dique comme un « mou­ve­ment ci­toyen » dont l’ob­jec­tif est certes de lan­cer des pé­ti­tions en ligne mais aus­si d’oeu­vrer à l’or­ga­ni­sa­tion de marches, de ma­ni­fes­ta­tions et de cam­pagnes mon­diales. Elle est fi­nan­cée par les dons de ses membres – 4 mil­lions en France, près de 44 mil­lions dans le monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.