Pierre Gat­taz/Ma­nuel Valls

L'Obs - - Le Sommaire -

“JE VEUX METTRE EN GARDE LE GOU­VER­NE­MENT…” Le 19 avril, le pa­tron des pa­trons me­na­çait d’aban­don­ner la né­go­cia­tion pa­ri­taire sur l’as­su­rance-chô­mage – 1,6 mil­liard d’eu­ros d’éco­no­mies sou­hai­tées – si la loi El Khom­ri, en dé­bat à l’As­sem­blée, n’était pas cor­ri­gée sur trois points : ha­ro sur la sur­taxa­tion des CDD, le man­da­te­ment syn­di­cal pour les pe­tites en­tre­prises et le compte per­son­nel d’ac­ti­vi­té ! Un ul­ti­ma­tum pro­lon­gé d’une semaine, le 9 mai, lors du con­seil exé­cu­tif du Me­def « jus­qu’à temps qu’on y voie plus clair. »

“CE N’EST PAS UN UL­TI­MA­TUM DU ME­DEF QUI VA PE­SER” « Pierre Gat­taz ne peut pas prendre en otage la né­go­cia­tion sur l’as­su­rance-chô­mage », a d’abord ré­pli­qué Ma­nuel Valls. Mais pris en te­naille entre le pa­tro­nat et l’opi­nion de gauche, le Pre­mier mi­nistre a re­cu­lé sur la taxa­tion des CDD qui, dans un amen­de­ment sou­te­nu par le gou­ver­ne­ment, de­vient « une mo­du­la­tion des charges ». Pour sor­tir de l’épui­sante ba­taille de la loi El Khom­ri, Valls ne voit plus que l’ar­ticle 49-3, qui per­met­trait l’adop­tion de la ré­forme du mar­ché du tra­vail.

PRÉ­SIDENT DU ME­DEF 56 ANS PRE­MIER MI­NISTRE 53 ANS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.