220 mil­liards d’eu­ros pour la Grèce

L'Obs - - Les Chiffres -

Se­lon une étude me­née par l’Eu­ro­pean School of Management and Tech­no­lo­gy de Ber­lin (ESMT), seuls 5% des 220 mil­liards d’eu­ros al­loués par les plans de sau­ve­tage sont réel­le­ment tom­bés dans les caisses de l’Etat grec.

Les 95% res­tants ont été uti­li­sés pour rem­bour­ser d’an­ciens cré­dits, re­ca­pi­ta­li­ser les banques grecques, payer les in­té­rêts dus aux banques in­ter­na­tio­nales, no­tam­ment al­le­mandes et fran­çaises, et rem­bour­ser les in­té­rêts de la dette sou­ve­raine.

Aléxis Tsí­pras n’a pas pu re­lan­cer l’éco­no­mie de son pays au­tre­ment qu’en cou­pant dans les dé­penses. Et les créan­ciers (UE et FMI) ré­clament en­core des éco­no­mies de 5,4 mil­liards d’eu­ros d’ici à 2018. La Grèce, qui reste au bord de la faillite, vient d’adop­ter une ré­forme des re­traites cri­ti­quée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.