HAYDN SYMPHONIES 78 À 81, PAR L’ACCADEMIA BIZANTINA ET OTTAVIO DANTONE (DI­REC­TION)

L'Obs - - Critiques - JACQUES DRILLON

2 CD Dec­ca

Nous sommes dans la pé­riode dite « Sturm und Drang » de Haydn (« tem­pête et pas­sion ») : une écri­ture abrupte et contra­dic­toire, faite de rup­tures, de failles, de contrastes, et aus­si d’éclats de rire. Quelque chose d’ado­les­cent, d’im­pré­vi­sible, qui rompt avec le clas­si­cisme et n’est pas en­core ro­man­tique… Ottavio Dantone donne à son en­semble une so­no­ri­té pas com­mode, râ­peuse, par­fois dé­li­cieu­se­ment tendre. Tout ce­la est jeune, poin­tu, libre, vi­vant, et vi­vi­fiant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.