LA FEMME QUI AVAIT PER­DU SON ÂME PAR BOB SHACOCHIS, TRA­DUIT DE L’AN­GLAIS PAR FRAN­ÇOIS HAPPE

L'Obs - - Critiques - DI­DIER JA­COB

Gall­meis­ter, 800 p., 28 eu­ros.

Une femme est tuée par deux mo­tards à Haï­ti. L’af­faire pas­se­rait in­aper­çue si cette fille de di­plo­mate n’était un pion es­sen­tiel sur l’échi­quier des re­la­tions in­ter­na­tio­nales. Jus­te­ment, Tom, qui connaît Haï­ti comme sa poche, semble être l’homme de la si­tua­tion pour en­quê­ter sur cette vio­lente exé­cu­tion. Et c’est par­ti pour un thril­ler à la John le Car­ré, mi­ton­né aux pe­tits oi­gnons par un an­cien des Peace Corps, qu’on connais­sait sur­tout pour ses somp­tueuses nou­velles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.